6 ans, on fait le bilan

Publié le 20 décembre 2021, dans la catégorie Life

Photo en amoureux pour faire le bilan 2021 à Noël en pull de Noël

6 ans, il est l’heure de faire le bilan. Que le temps passe vite. Les jours défilent à une allure folle. Si folle, que j’ai bien failli rater cette belle 6ème année. Perdue dans mon tain-train quotidien, je n’avais pas réalisé que nous en étions déjà rendus là. Il faut dire que cette année aura été riche en émotions. En dents de scie, comme dirait l’autre (je ne sais pas qui est « l’autre », mais c’est certain qu’il le dirait). Et si j’avais l’impression de ne jamais en voir le bout, finalement, décembre est déjà là.

Tous les ans, j’aime faire le bilan. Ici, sur un carnet, dans ma petite tête. Il est indispensable pour moi, chaque fin d’année, de réaliser tout ce qu’il s’est passé. De faire le bilan, personnellement comme professionnellement. Cela me permet simplement de prendre conscience. De savourer les belles choses que j’ai pu vivre, mais aussi de laisser la place à celles que je n’aimerais pas revivre.

Peut-être que mes mots seront brouillons. Mais il faut dire que mes maux ont pris plus de place que mes mots cette année. Alors je vais, une nouvelle fois, laisser mon cœur guider mes doigts. Et vous glisser ces quelques mots, avant de laisser l’année doucement se terminer.Shooting photo de Noël pou faire le bilan de cette année 2021Shooting en studio avec une touche d'humour pour NoëlShooting en couple sur le thème de Noël pour faire le bilan de l'année 2021

6 ans de blog (et d’amour, toujours)

J’ai encore du mal à réaliser que cela fait 6 ans, 6 belles années, que je pianote sur ce clavier. Qu’au travers de mes articles, je vous partage mes découvertes, mes joies, mes peines. 6 ans que je discute avec vous, que je vous montre mes petits looks, que j’essaie de vous faire découvrir de nouvelles choses.

Pour être honnête, j’ai l’impression que c’était hier. Et en même temps que cela fait une éternité. Très paradoxale, je sais. C’est fou comme j’aime toujours autant partager ces quelques mots avec vous. Depuis toutes ces années, je n’ai cessé de vous écrire. Toujours avec sincérité, toujours avec le cœur, (presque) toujours avec le sourire.

S’il y a bien une chose de laquelle je n’arrive pas à me lasser, c’est celle-ci. Alors, oui, j’ai toujours cette peur de la page blanche. Je suis toujours inquiète de ne pas trouver les bons mots. De ne pas réussir à vous faire passer les messages que je souhaiterai. Et pourtant, vous m’accueillez avec toujours tant d’amour et de bienveillance. C’est fou, c’est beau. MERCI !

Mais, il faut que je sois honnête avec vous. Le temps me manque. Le temps me manque vraiment. Pourtant, c’est si simple. Lorsque je me retrouve face à ce clavier, mon écran, vous… les mots me viennent si simplement. Tout naturellement. Comme si je parlais à mes copines, mes proches, ma famille. Je prends tellement de plaisir à vous écrire.

Mais depuis quelques mois, quelques années, j’ai fait de mon travail ma priorité. Pour la plupart, vous le savez. Mais ce que vous ne savez pas, c’est ce temps qui me manque. Cette culpabilité à vous délaisser. Mon cœur qui se brise quand je pense à tous ces mots que j’aimerai vous dire, mais qui n’ont pas le temps de sortir.

Alors, c’est vrai. Il y a ce plaisir. C’est beau, ça fait du bien. Et puis il y a ce manque de temps. Cette angoisse permanente. La tristesse de ne pas y arriver. Et la première chose sur laquelle je dois travailler : ma culpabilité. Parce que, oui, c’est difficile pour moi de ne pas trouver le temps ou parfois le courage de vous écrire. Et la culpabilité, elle, fait doucement sa place au creux de mon esprit. De mon estomac aussi.Shooting en couple dans un studio décoré pour NoëlPhoto noir et blanc en studio pour NoëlShooting rigolo en couple dans un studio décoré pour les fêtes

Prendre le temps

Si vous me suivez depuis toutes ces années, mon absence s’est certainement fait ressentir. Entre le travail, l’envie de profiter, d’avoir des moments de calme, de respirer… je n’ai pas réussi à concilier. Concilier mon amour du blogging, avec mon travail. Concilier toute l’énergie que je mets dans mon travail, avec l’envie de prendre le temps. Prendre du temps pour moi, prendre du temps pour mes proches, prendre du temps pour me reposer, et prendre du temps pour vous parler.

Peut-être que je ne suis simplement pas très organisée. Ou peut-être suis-je simplement épuisée. Peut-être n’ai-je pas mis toute l’énergie nécessaire. Peut-être que j’aurai pu mieux faire. Je ne suis pas certaine d’avoir les réponses à toutes ces questions. Ces questions qui prennent bien trop de place dans mes pensées, dans mon esprit, dans mes journées.

Cette année, le bilan est rude. Comme beaucoup, ces 365 jours passés ne se sont pas déroulés comme je l’espérais. Le moral en dents de scie, je n’ai pas toujours su comment gérer, comment réaliser. La perte d’un proche, la Covid en pleine face, les doutes, les peines. Je laisse alors 2021 doucement s’effacer.

Malgré cela, je sais que je ne suis pas la plus à plaindre. Il est d’ailleurs difficile de laisser sa place à la peine ou la tristesse, quand bon nombre traverse des moments difficiles. Et pourtant, c’est important. C’est important de prendre pleinement conscience de ses émotions. De les vivre pleinement. De les laisser nous traverser. C’est le meilleur moyen d’avancer. Et d’apprendre à prendre le temps.

2021 le bilan : 2022 je t’attends !

2021 fut une année chargée. Chargée en émotions, chargée en travail, chargée en ondes positives comme négatives. Comme chaque année finalement. Mais pour je ne sais quelle raison, les moments de tension ont été plus difficiles à traverser.

Alors 2022, je t’attends ! Je sais déjà, avant même que tu n’ais commencé, que tu vas être chargée. Le travail commence déjà à s’amonceler. Mais 2022, j’ai décidé que je prendrai le temps. Que je serai plus organisée. Que j’arrêterai de culpabiliser. Qu’on y arrivera, que j’y arriverai.

Parce qu’il n’y a pas « mort d’homme » si je prends une journée de repos alors que j’ai du boulot. Parce que ce n’est pas grave si mon article est en ligne mardi au lieu de lundi. Parce qu’il faut savoir respirer pour une meilleure productivité. Pour toutes ces raisons, je vais y arriver. Et, je dois l’avouer, ça me fait réellement du bien de vous en parler.Séance photo de couple en studio avec des pulls de Noël pour les fêtesLe bilan 2021 avec une séance photo en couple sur le thème de Noël en studio

MERCI à vous !

Que c’était bon de vous écrire ces quelques mots. Même si le bilan de cette année est aussi blanc que noir, ça m’a fait du bien de n’écrire qu’au fil de mes pensées. Sans réfléchir, sans rien prévoir. En écrivant, j’y vois souvent plus claire. Ça me permet de remettre de l’ordre dans mon esprit. De me sentir apaisé, prête à (re)partir à l’aventure.

Et vous, si vous deviez tirer un bilan sur cette année ? Quels mots vous viendraient ? Qu’auriez-vous envie de dire, ou de partager ? Que souhaiteriez-vous recommencer, changer, améliorer ? Vous êtes-vous fixé de nouveaux objectifs pour cette nouvelle année ? Racontez-moi tout, j’ai très envie d’échanger et de papoter ! 😀

Avant de terminer je voulais, évidemment, vous remercier. Merci de prendre le temps de me lire. Merci, simplement, de prendre le temps. Dans un monde où tout va si vite. Merci de suivre mes aventures, d’échanger, de partager. Merci, du fond de mon cœur. De tout ce que vous m’apportez au quotidien, de votre douceur, votre gentillesse. De vos mots réconfortants, de cette bienveillance permanente. MERCI d’être là, mais surtout merci d’être vous !Le bilan 2021 en studio photo en couple pour NoëlShooting noir et blanc en studio en pull de Noël pour les fêtes et le bilan de fin d'année

Et j’en profite pour remercie Elisabeth pour ces belles photos. Mais aussi, et surtout, pour ces chouettes moments partagés cette année. Comme chaque année depuis de nombreuses années ! 😉

Je vous souhaite à tou.te.s de merveilleuses fêtes de fin d’année. Profitez de vos proches, vos familles, vos amis, vos animaux de compagnie. Prenez le temps de souffler et de respirer, laissez vos jolis yeux briller, savourez ! J’espère que vous serez entourés et choyés. Et si vous vous sentez seul.e, n’oubliez pas que vous ne l’êtes pas. Je penserai fort à vous ! Prenez soin de vous !

Des bisous de loin mais avec le cœur,

LPB.

Partager