DIY : porte-clés macramé

Publié le 24 février 2019, dans la catégorie Life

3 porte-clés macramé, posé sur une table en bois, au milieu d'une tasse, d'un plaid, d'un ordinateur et d'un bouquet de fleurs séchées

Hello mes Petits Boudins chéris,

J’espère que vous allez bien et que votre semaine s’est bien passée ? 😊 Entre soleil, sourires et bonnes nouvelles, on peut dire que la semaine fut des plus chouettes. J’aimerai tellement que l’hiver revienne et reste encore quelque temps, mais bordel que ce beau temps me motive, c’est fou ! Le ciel bleu, les oiseaux qui chantent et les douces températures me font de l’effet hein ! 😉 Allez, je ne suis pas la seule, si ? 😛

De la motivation pour travailler, m’organiser, faire quelques photos, me balader, faire des bisous aux copines, écrire… et même trouver du temps pour me poser, colorier et faire de jolis porte-clés en macramé ! 😉

Vous savez, l’an dernier je me suis lancée dans la réalisation d’un « mini » macramé grâce au kit Phildar. J’avais tellement aimé, je m’étais éclatée et ma maman l’a adoré ! 😀 Mais depuis, je n’avais pas pris le temps de recommencer. Pourtant, cela fait des mois (oui, vraiment !!) que j’ai une idée qui me trotte dans la tête. Cela fait des mois que j’ai envie de prendre le temps de prendre le temps. Cela fait des mois que j’avais envie de m’essayer à la réalisation de porte-clés en macramé ! 😊Porte-clés macramé accroché à un poteau en bois

Mais cette fois-ci, sans kit, sans explication et sans schéma. 😉 Bon bien sûr, j’ai jeté quelques coups d’œil par-ci par-là. Pour avoir une idée des types de nœuds qui existent, avoir une idée de ce dont j’avais envie, et vous proposer plusieurs idées. Pour tout vous dire, je me suis fortement inspirée de mon premier article « DIY : mon premier macramé ! » que j’avais adoré. Et surtout, je me suis entraînée pour être sûre de ce que j’allais vous proposer ! 😀

Me voilà contente du résultat, je suis arrivée là où je le souhaitais et je suis trop fan de mes (18000) petits porte-clés après mes (18005) petits essais. 😀 Du coup, j’en ai accroché partout ! Et la maman de mon amoureux en a même un en guise de marque-page. Comme quoi, on peut vraiment faire des macramés pour tout et n’importe quoi. Porte-clés, ou non ! 😛

Maintenant, il serait grand temps de passer aux choses sérieuses. Bon, par la suite vous allez trouver les explications des étapes de chaque porte-clés, pas de panique. 😛 Mais avant ça, je vais vous décrire chaque nœud. Vous donner mes trucs et astuces pour que vous puissiez vous en sortir. Allez, à vous de jouer ! 😛Zoom sur l'étape 1 du nœud de montage pour macramé, passage du brin dans le porte-clés Zoom sur l'étape 2 du nœud de montage pour macramé, le passage du double brin dans la boucle Zoom sur l'étape 3 du nœud de montage pour macramé, le serrage du noeud Zoom sur les nœuds de montage terminés pour les 6 brins accrochés au porte-clés

Nœuds de montage

Nœud de montage

Le nœud de montage est celui qui permet de fixer vos fils porteurs à l’anneau de votre porte-clés. Pour cela, il vous suffit de plier le brin en deux. De passer le côté plié à l’intérieur de l’anneau, et enfin de passer l’autre côté (à deux brins) à l’intérieur de la boucle. Puis serrez ! À répéter pour le nombre de brins nécessaire au macramé.Réalisation d'un nœud demi-plat pour macramé posé sur une table en bois Nœud demi-plat pour macramé en pleine réalisation

Nœuds demi-plat

Nœud demi-plat

Prenez vos 4 brins et formez une boucle en passant votre fil de gauche au-dessus de ceux du centre et en dessous du fil de droite. Puis passez le fil de droite en dessous de ceux du centre et ressortez-le dans la boucle formée à gauche. Serrez !

Vous pouvez retrouver davantage de photos explicatives dans CET ARTICLE.Nœud torsadé à 12 brins en réalisation posé sur une table en bois Zoom sur la réalisation d'un nœud demi-plat à 12 brins Zoom sur un nœud demi-plat en cours de réalisation afin d'obtenir un nœud torsadéNœuds torsadés

Nœud torsadé

Il s’agit de répéter plusieurs fois le nœud demi-plat et le nœud torsadé se formera naturellement en serrant.

Vous pouvez retrouver davantage de photos explicatives dans CET ARTICLE.Zoom sur l'étape 1 de la réalisation du nœud de feston pour macramé, avec le fil de trame L'étape 2 du nœud de feston en réalisation, passage du fils dessous et dessus le fil de trame Zoom sur l'étape 3 d'un nœud de feston,posé sur une table en bois Nœuds de feston en cours de réalisation, posé sur une table en bois à côté d'un plaidNœuds de feston

Nœud de feston

  • Pour une diagonale vers la gauche : séparez le nombre de brins en deux au milieu du macramé. Le brin à l’extrémité de droite sera votre fil de trame. Prenez le fil juste à sa gauche et passez-le sous le fil de trame. Passez-le ensuite par-dessus le fil de trame et enfin dans la boucle formée. Puis serrez. Faites deux nœuds de feston pour chaque brin, ainsi de suite, pour former la diagonale, en gardant le fil de trame jusqu’au bout.
  • Pour une diagonale vers la droite : il s’agit de faire la même chose, dans le sens inverse. C’est à dire… séparez le nombre de brins en deux au milieu du macramé. Le brin à l’extrémité de gauche sera votre fil de trame. Prenez le fil juste à sa droite et passez-le sous le fil de trame. Passez-le ensuite par-dessus le fil de trame et enfin dans la boucle formée. Puis serrez. Faites deux nœuds de feston pour chaque brin, ainsi de suite, pour former la diagonale, en gardant le fil de trame jusqu’au bout.

Zoom sur l'étape 1 de la réalisation d'un nœud de fermeture pour macramé, avec un brin à part Zoom sur l'étape 2 de la réalisation d'un nœud de fermeture pour macramé, enroulé autour des fils du bas Zoom sur l'étape 3 de la réalisation d'un nœud de fermeture pour macramé Zoom sur l'étape 4 de la réalisation d'un nœud de fermeture pour macramé, couper le fil qui dépasse

Nœud de fermeture

Nœud de fermeture

Le nœud que j’ai moi-même décidé d’appeler « nœud de fermeture » parce que je n’ai clairement aucune idée de son nom. 😛 Il est hyper pratique et discret pour fermer votre macramé si vous le souhaitez. (Comme pour le macramé n°1 et n°2)

Il suffit de prendre un brin et de l’aligner horizontalement aux fils du macramé. Et de passer ce même fil par-dessus votre pouce que vous placez à l’endroit où vous souhaitez fermer. Faites le tour des brins plusieurs fois, puis passer ce fil dans la boucle formée par votre pouce. Tirez le brin du haut pour fermer le nœud. Serrez bien. Et enfin, coupez le fil qui dépasse en haut (et en bas si vous souhaitez, ou bien alignez le aux fils du macramé).

Je vous ai mis quelques photos pour chaque nœud dans le cas où vous n’auriez pas vraiment compris mes explications (aussi approximatives soient-elles ! 😛 ). Et je pense qu’il est plus que temps de passer au vif du sujet maintenant. À vous de jouer ! 😀Les outils nécessaires à la réalisation d'un DIY porte-clés macramé, posés sur un plaid et une table en bois vu de haut

Un porte-clés en macramé accroché à une poutre en bois via une pointeZoom de haut sur le porte-clés macramé, accroché aux clés posé sur un plaid à côté d'un téléphone portable

Porte-clés macramé n°1

Ce qu’il vous faut :

● 6 brins de 70 cm

● un anneau de porte-clésPorte-clés macramé accroché à une pointe sur une vieille poutre en boisDétressage des brins, pour finaliser le porte-clés macramé

Pour le réaliser :

  • Attachez vos 6 brins en nœud de montage à l’anneau de votre porte-clés.
  • Puis débutez votre macramé avec une rangé de nœuds demi-plats, deux nœuds l’un sur l’autre à chaque fois. Réalisez cette étape sur 4 rangées, en décalé. La première et la troisième rangée à 3 nœuds, la seconde et la quatrième à 2 nœuds (laissez 2 brins libres de chaque côté que vous récupérerez sur la prochaine rangée).
  • Sur la cinquième rangée, débutez 3 nœuds torsadés, que vous continuerez sur 12 rangées.
  • Enfin, attachez votre porte-clés macramé à l’aide, de ce que l’on appellera, un nœud de fermeture. Et détressez vos brins de ficelle à macramé. (Et brossez si vous souhaitez que votre fin de macramé soit davantage fournie.)

Le porte-clés macramé torsadé, accroché à une pointe sur un poteau en boisZoom sur le porte-clés macramé en grosse torsade à 12 brins, accroché sur le côté du sac à mains

Porte-clés macramé n°2

Ce qu’il vous faut :

● 6 brins de 70 cm

● un anneau de porte-clés

● une perle

Pour information : j’ai trouvé mon cordage à macramé chez Zodio, et mes anneaux de porte-clés chez Cultura en lot deux. Le troisième est so vintage ! 😉 Pour la perle il s’agit d’une perle d’un ancien collier que j’ai récupéré.Porte-clés macramé torsadé à perle, accroché à un poteau en boisInsertion de la perde au centre du macramé torsadéCoupe des brins de macramé pour qu'ils soient tous à la même longueur, avec une paire de ciseaux

Pour le réaliser :

  • Attachez vos 6 brins en nœud de montage à l’anneau de votre porte-clés.
  • Puis débutez votre macramé directement sur un gros nœud torsadé. Pour ça, prenez vos brins 4 par 4, et réalisez 7 nœuds demi-plats d’affilés (7 rangées).
  • Pour insérer la perle, prenez les deux brins du centre et passez-les à l’intérieur. Puis reprenez les brins 4 par 4, et recommencez le nœud torsadé sur 3 rangées.
  • Enfin, attachez votre porte-clés macramé avec un nœud de fermeture.

Porte-clés macramé accroché à une poutre en vieux boisLe porte-clés macramé accroché au sac à main, posé sur une table en bois

Porte-clés macramé n°3

Ce qu’il vous faut :

● 6 brins de 70 cm

● un anneau de porte-clésZoom sur un porte-clés en macramé accroché à une pointe sur un poteau en boisZoom sur les nœuds de feston terminés, posé sur une table en bois à côté d'une plante grasseZoom sur le brossage des brins de macramé pour e terminer, sur une table en bois à l'aide d'un peigne

Pour le réaliser :

  • Attachez vos 6 brins en nœud de montage à l’anneau de votre porte-clés.
  • Séparez vos brins en deux parties, 6 d’un côté et 6 de l’autre. Et commencez vos nœuds de festons par le centre du macramé.
  • Des nœuds de festons en diagonale vers la gauche du côté gauche, et en diagonale vers la droite du côté droit. Une fois arrivé au bout de chaque côté, faites la même chose dans l’autre sens. En diagonale vers la droite en partant du côté gauche et en diagonale vers la gauche en partant du côté droit.
  • Lorsque les deux côtés se rejoignent au centre, réalisez un nœud de feston en diagonale vers la gauche pour fermer. Puis répétez le tout, afin de terminer votre macramé.
  • Lorsque vous avez de nouveau fermé le macramé, détressez les fils et brossez-les à l’aide d’un peigne. (Moi j’ai utilisé le peigne à barbe de mon amoureux, mais si vous avez un peigne à cheveux il fera totalement l’affaire. Et attention, cette étape demande un peu de patience afin d’avoir des fils doux et fournis.)

Zoom sur les porte-clés macramé vu de haut posé sur une table en bois

Et si je n’ai rien oublié, vous n’avez plus qu’à ! 😛 Bon, bien sûr, si vous êtes déjà accro au macramé n’hésitez pas à me laisser vos avis/conseils/remarques en commentaire. Cela pourra peut-être m’aider, et aider celles et ceux qui, comme moi, sont novices dans ce domaine. 😀

Et si vous êtes aussi novice que moi dans le domaine, dites-moi ce que vous en avez pensé. Et si je vous ai donné envie de vous y mettre ! 😛 Bien entendu, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les laisser en commentaire également. J’essaierai d’y répondre avec grand plaisir ! 😀

J’ai commencé par un mini macramé, bien plus gros que ceux-là, et j’ai trouvé ça si joli que j’avais très envie d’en accrocher partout. 😛 L’idée du porte-clés macramé, c’est quand même bien chouette. Joli, facile à réaliser, et on peut en réaliser au gré de ses envies. J’en profite pour vous glisser ICI mon premier article pour réaliser un macramé facile. 😀 Mais, vous l’aurez compris, je suis CONQUISE ! 😛Les porte-clés macramé posé sur une table en bois, à côté d'un plaid et d'une tasse aux motifs de chats

Si mes petits porte-clés macramé vous ont vous aussi conquis, n’hésitez pas à les réaliser et à m’envoyer une photo du résultat. (Par mail, message Instagram ou Facebook, pigeon voyageur… as you want ! 😛 ) Ça me ferait tellement plaisir !!!! 😀

Et c’est avec des macramés pleins les yeux que je me sauve ! Bon, pas pour très longtemps, on se retrouve dimanche prochain pour un nouvel article… que j’avais envie de vous faire depuis des semaines ! Croisons les doigts bien fort pour que je m’en sorte ! 😉 Mais quoi qu’il arrive, je serai là. 😀 Alors d’ici là, prenez bien soin de vous les chats.

Je vous embrasse,

LPB.

Partager