La disparition des likes sur Instagram

Publié le 24 novembre 2019, dans la catégorie Life

Look en manteau en fausse fourrure et bottines à talons blanches, pour un article au sujet de la disparition des likes sur Instagram avec le rappel des coeurs rouges tagué sur le mur

Et si on parlait d’un sujet d’actualité du côté des blogueurs, des youtubeurs, des instagrameurs, des créateurs de contenus. Et si on parlait d’un sujet qui touche ceux qu’on appelle aussi bien les influenceurs. (Oulala, ce terme qui me hérisse le poilou ! On en reparlera de ça d’ailleurs, ne vous en faites pas ! 😉 )

Si vous avez suivi un peu le monde cruel d’Instagram, vous avez certainement entendu parler de la disparition des likes. Sinon, bienvenue, je vais vous expliquer tout ça et vous comprendrez bien rapidement ! 😊

Instagram, le réseau social qui fait polémique en ce moment, a pris la décision depuis quelques mois de masquer le nombre de personnes ayant aimé les publications. Si cette pratique était depuis le mois d’avril expérimentée uniquement au Canada, depuis le 14 novembre elle s’étend au reste du monde.Article au sujet de la disparition des likes sur Instagram, illustré par un look au coeurs rouges en fond sur un pont suspendu

De quoi s’agit-il exactement ?

La disparition des likes c’est tout simplement la dissimulation des « j’aime », les petits cœurs rouges chers à notre cœur (ou pas…) qui étaient, et sont encore pour certains, afficher en dessous des publications. Et, pas manqué, certains d’entre vous ont peut-être vu disparaître cette option sur leur compte Instagram !

Et même si ce n’est pas mon cas aujourd’hui, je sais que cela finira par arriver. J’avais donc fort envie de partager à ce sujet. Sujet qui, en tant que créatrice de contenu ici mais également sur les réseaux sociaux, me touche de plein fouet évidemment !

Sur Instagram, les avis sont partagés. Comme toujours et pour tout. Tout est tout noir ou tout blanc. Mais voyons aujourd’hui la vie en gris. C’est sympa le gris aussi ! 😛 En tout cas, c’est de cette façon que j’aime voir la vie. Tout n’est pas beau ni bon, tout n’est pas affreux ni mauvais. J’aime me dire qu’il y a un juste milieu pour tout. Et surtout que chacun a le droit d’avoir son avis, respectueux, sur chaque sujet.

Bien que les avis divergent, Instagram ne reviendra très certainement pas sur sa décision. Et nous allons donc devoir nous adapter à ce nouveau changement. A cette disparition des likes. Comme nous nous sommes adaptés aux changements précédents, ne l’oublions pas. Et si nous avons survécu, nous survivrons encore ! 😉

J’ai lu beaucoup de choses à ce sujet. Beaucoup de publications, de stories, d’avis, de coup de gueule, et j’en passe. Mais plutôt que d’écrire quelques mots rapides en stories, j’avais envie de partager avec vous aujourd’hui mon avis, totalement personnel, sur cette disparition des likes de cette plateforme qui nous en fait voir de toutes les couleurs.

Et si vous avez ensuite envie d’échanger à ce sujet en commentaire, libre à vous de me donner votre point de vue. Il est aussi là pour ça cet article ! 😀Sur un pont de fil, zoom sur un t-shirt blanc à col montant Kiabi

Entrons dans le vif du sujet par, ce qui me semble être, le gros point négatif de ce masquage de like. Il est important de le souligner immédiatement afin de terminer sur une note positive et bienveillante, ce dont on a tous besoin au quotidien ! 😊

Suite à cette annonce, c’est vrai, je me suis remise en question sur cette vie virtuelle que nous nous créons au travers des réseaux sociaux. Et principalement au travers d’Instagram. Dans l’ensemble, je trouve cette nouvelle positive. Mais il y a un point qui m’inquiète un peu. Même si ce sont aux marques et entreprises de rester vigilantes, j’ai peur qu’à la suite de cette dissimulation de likes, la « triche » se multiplie davantage.

Que je m’explique…

Ce n’est un secret pour personne, enfin me semble-t-il, l’achat d’abonnés est devenu pratique courante sur Instagram. Au grand désespoir des créateurs de contenus honnêtes qui ont vu leur communauté évoluer de manière naturelle aux fils des années.

La disparition des likes va évidemment jouer sur notre quotidien de créateurs de contenus, rémunérés ou non. En effet, si les entreprises avaient jusqu’à ce jour accès au nombre de like sous les publications sans nous demander quoi que ce soit, cela ne sera plus le cas.

La « statistique » de référence va donc être, c’est certain, le nombre d’abonnés. Qui rappelons-le, ne veut pas toujours dire grand-chose. Certaines marques n’étaient déjà pas très alertes quant aux faux abonnés, et j’ai bien peur que cela n’aille pas en s’arrangeant. En effet, le taux d’engagement (sans parler des commentaires) était une façon simple de pouvoir détecter cette pratique (frauduleuse ? #mamieSandie 😛 ).

Par contre, pour terminer sur ce petit point négatif (qui ne l’ai finalement pas tant que ça, il faudra juste faire un peu plus attention !), pour celles et ceux qui comme moi voient leur contenu un peu planqué par notre réseau social favori, cela permettra de ne plus laisser de doute sur la question ! Plus de likes = le contenu avant tout. Enfin, je l’espère. 🙂Les bras croisés devant la poitrine, avec le sourire, au milieu d'un pont de fils suspendu

C’est vrai, à 14000 abonnés passés il n’est pas rare de voir mes photos, mon contenu, mes publications ou stories quelque peu « cachés » par le fameux algorithme Instagram. Même si cela ne me touche pas tant que ça, il était possible de penser ou d’imaginer que j’avais eu recours à cette pratique…

Vexant lorsque l’on passe des heures entières à créer du contenu, imaginer de nouveaux articles, à réfléchir, penser, travailler, avancer petit à petit. Touchant lorsque l’on voit notre communauté évoluer pas à pas, naturellement, et de devoir se battre contre de « faux influenceurs ».

Et on en vient donc au gros point positif pour moi : adios la course aux likes ! Place à la qualité du contenu, au travail valorisé !

Parfois je me sens un peu comme un extraterrestre dans ce monde fou des réseaux sociaux. Je connais l’importance des statistiques, et je sais que dans un métier comme celui de blogueurs/blogueuses ils sont indispensables. Mais même avec tout cela, je n’arrive pas à m’accrocher à de simples chiffres !

Disons qu’à côté du bonheur, du plaisir, de la passion avec laquelle je fais tout cela chaque jour, ils n’ont presque aucune importance. Et c’est là que la dissimulation des likes à son importance, je trouve. Terminé la course aux likes ! Le retour du partage avec envie et passion va modifier la façon de voir les choses et de penser pour beaucoup. Enfin, je l’espère…Au milieu d'un pont avec le sourire et un bras en l'air, en manteau rose à fausse fourrure SheIn

Pour moi, le partage sur Instagram n’est pas une question de petits cœurs rouges. Depuis mes débuts, je fais ça par passion. J’aime échanger avec vous, partager des choses à mon image, un contenu que j’estime (très personnellement) qualitatif.

Cela ne date pas d’aujourd’hui, et même si c’est vrai qu’aux fils des années je me suis professionnalisée (sachez quand même que je n’ai que très peu de collaborations rémunérées, et je souhaite avant tout qu’elles me représentent.), j’ai depuis mes débuts cette envie de m’améliorer. De jour en jour, partager un joli contenu qui me représente dans la vie réelle.

J’aime que ce contenu me corresponde avant qu’il corresponde aux « normes » d’Instagram. Avant de courir après les likes, je le fais par plaisir. Et je pense que cette disparition, cette dissimulation, pourrait redonner envie à certain(e)s de partager avec plaisir. Non pas pour être aimé, non pas pour prouver que l’on fait mieux qu’un tel ou un tel, non pas pour attirer de nouvelles collab. Simplement revenir aux bases.

Et je pense donc que la disparition des likes pourra, tout simplement, redonner vie et valeur à des comptes comme le mien un peu mis à l’écart par Instagram et son algorithme un peu fou. La qualité du contenu mis en avant, le travail de petits créateurs valorisé pour sa qualité et non par son nombre de petits cœurs rouges ! 😊Backstage du look sur le pont de fils de Tours, avec une grimace en train de tomber

Il est minuit passé de 10 minutes lorsque je vous écris cet article, un peu dans son jus comme à mon habitude. Un article écrit avec le cœur sur un sujet qui anime les stories et comptes Instagram depuis quelques jours/semaines.

Ce n’est pas dans mes habitudes de vous donner mon avis sur des sujets d’actualité, surtout lorsqu’ils concernent les réseaux sociaux, mais aujourd’hui j’en avais envie. Et surtout, parce que j’ai fort envie d’échanger avec vous ! De connaître votre avis et questionnement sur cette disparition de likes…

Alors, dites-moi, en tant que créateur de contenus ou non, que pensez-vous de tout ça ? Pensez-vous que cela soit une bonne chose ou non ? Filez en commentaire me laisser quelques mots si le cœur vous en dit, que vous soyez d’accord avec moi, je suis ouverte à toutes vos pensées les choux. 😊

Enfin, quoi qu’il arrive, c’est toujours avec le sourire et le cœur que je continuerai à partager avec vous ici et sur ce réseau que j’aime autant que je déteste… vous pouvez d’ailleurs retrouver mon article dédié à Insta juste ICI ! 😛 C’est d’ailleurs pour cette raison que je vous laisse découvrir les détail de ce look parfait pour la saison…

Au chaud dans un gros manteau (the same que dans cet article, mais pas de la même couleur ! J’ai craqué ! 😛 ), à l’aise dans un short élastique taille haute, un petit col haut pour garder son cou à l’abri du vent, bien confortablement installée dans mes bottines préférées de toute la terre du monde entier. 😀Au milieu d'un pont avec le sourire, en manteau fausse fourrure beige rosé et bottines blanchesLook t-shirt blanc et short taille haute en velours, marchant sur le trottoir d'un pont, avec le sourire et une main sur la hanche

Pour shopper mon look ou un look similaire :
Manteau SheIn – Short SheIn – T-shirt Kiabi (similaire ASOS) – Bottines La Halle – Montre Daniel Wellington

Sur un pont de fils au milieu des couleurs automnales, avec le sourire et les mains sur le haut de la tête, dans un look parfait pour l'hiverAvec le sourire au milieu sur un pont suspendu, look vintage en short taille haute en velours marronZoom sur le col du manteau rose SheIn porté, accoudée avec le sourire à la rambarde d'un pontAppuyée contre la rambarde d'un pont de fils, avec le sourire, en manteau rose SheIn et bottines blanches La HalleManteau Shein et bottines blanches La Halle, les mains dans les poches, au milieu d'un pont avec le sourireAppuyée le long d'un poteau d'un pont de fils, avec le sourire, en t-shirt blanc et short marron en velours taille hauteAccoudée le long des rambardes d'un pont de fils avec le sourire, en manteau rose en fausse fourrure SheInZoom sur des bottines blanches à talons en simili cuir à motifs croco portéesAvec le sourire au milieu d'un pont suspendu, en bottines à talons blanches et short taille haute marron, pour un look au sujet d'Instagram

Et c’est avec beaucoup d’amour que je termine cet article, en espérant vous retrouver très vite pour un nouveau petit billet ! D’ici là, prenez grand soin de vous mes petits cœurs en guimauve. 😊

Je vous embrasse bien fort,

LPB.

Zoom sur un t-shirt blanc à col montant porté avec un short taille haute en velours marron, avec le sourire sur un pont de fils

Partager