Les pinceaux ont révolutionné mon make-up

Publié le 15 mars 2020, dans la catégorie Beauté

Zoom sur le set de pinceaux Zoeva qui a révolutionné mon make-up

Ma trousse à maquillage d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec ma trousse à maquillage d’il y a quelques années. Enfin, je pourrai dire que le placard à maquillage que je possède aujourd’hui n’a clairement rien à voir avec ma troussette à maquillage que je possédais il y a plusieurs années. 😉

J’ai toujours aimé ça. Je veux dire, j’ai toujours aimé me maquiller, prendre soin de moi, tester de nouvelles choses. Bien avant Instagram, bien avant le blog, bien avant que la plupart d’entre vous n’entriez dans ma vie. 😊

Je collectionnais déjà les rouges à lèvres (et ceux de ma maman), j’avais quelques petites palettes par-ci par-là (et celles de ma maman), des BB crèmes, parfois un peu de fond de teint, et beaucoup de mascaras (parce que passion mascara oblige !) (Et ceux-là ils n’étaient pas à ma maman ! 😛 ).Zoom sur un maquillage naturel réalisé avec le set de pinceaux de Zoeva

Mais s’il y avait bien une chose dont je ne voyais pas l’utilité : c’était les pinceaux. Pour moi, appliquer mon fond de teint ou ma BB crème à la pulpe des doigts ne posait aucun problème. Appliquer mes fards à paupières du bout de mon index non plus. Idem pour le blush ou encore, pour l’highlighter.

Le seul pinceau qui traînait dans ma pochette, c’était un pinceau pour la poudre. Parce que bon, quand même, appliquer sa poudre à la main ce n’est pas évident ! 😛

Un pinceau de (très) mauvaise qualité, dont les poils s’appliquaient sur mon visage autant que ma poudre. Best souvenirs de mes premiers pas dans le maquillage ! (À égalité avec le fond de teint trop foncé, trop orange, ou trop plâtreux… évidemment.) 😊Résultat d'un maquillage réalisé avec des pinceaux à make-up

Et puis, un jour, j’ai découvert les tutos YouTube. J’ai découvert les maquilleurs et maquilleuses professionnels. J’ai découvert le maquillage, le vrai. J’ai commencé à collectionner les produits pour le teint, qui se sont rapidement ajoutés à ma passion des mascaras. J’ai (re)découvert Sephora, Marionnaud ou encore Nocibé. J’ai découvert Too Faced, Fenty Beauty, Anastasia Berverly Hills, ou encore Tarte. Bref, j’ai aussi découvert les palettes. J’ai découvert… le diable, la tentation ? 😛

Les palettes, les paillettes. Les fards poudreux, un peu moins. Les couleurs, les matières. Le fond de teint liquide, en stick, crémeux. Les bb crèmes, les cc crèmes. L’anticerne, le correcteur. Les poudres libres, les compactes aussi. Les blushs, toutes sortent de blush. Les highlighter, beaucoup d’highlighter.

Et il était évident que pour prendre encore plus de plaisir à me maquiller, j’avais besoin d’un peu de matos. En bref ? J’avais besoin de m’équiper, j’avais besoin de quelques pinceaux. Il était plus que temps d’investir, vraiment !

Au début, c’est à tâtons que je me dirigeais vers ces petites choses poilues dans les magasins. Ne sachant quoi prendre, quels pinceaux seraient adaptés ou non à ce que je souhaitais en faire, si j’allais vraiment m’en servir. 😉

Pour la petite anecdote, l’un des premiers pinceaux que j’ai achetés était un pinceau pour le teint de chez Sephora. Un pinceau plat. Un pinceau dont je n’ai JAMAIS réussi à me servir. Mais genre, vraiment jamais ! Je pense qu’il traîne encore quelque part dans un de mes placards… 😛

C’est à cet instant que j’ai compris une chose : utiliser les bons pinceaux en matière de maquillage, ça change TOUT !Zoom sur un set de pinceaux de Zoeva, posé sur une table blanche en bois au milieu de maquillage et de bijoux

Principalement pour le teint, parce que j’aime lorsqu’il est lisse, naturel et lumineux. C’est l’étape qui me prend le plus de temps dans un maquillage et que j’aime le plus travailler. Les yeux, je commence doucement, mais sûrement à vraiment me pencher sur le sujet. Mais il y a énormément de références, le choix est fou, et surtout je commence tout juste à m’amuser de ce côté-là. Mais ma passion pour les palettes étant de plus en plus intense, il va falloir que j’améliore ma technique… et le matériel qui va avec. 😀

Mais n’empêche que : les pinceaux ont révolutionné mon make-up. Je vous jure !

Moi qui faisais tout du bout des doigts ou au beauty blender, la différence a été flagrante. Et le plaisir que j’y prends aujourd’hui également. J’ai été scotchée par la conséquence d’un bon (ou meilleur) pinceau sur le résultat d’un maquillage dans sa globalité. Que ce soit pour le teint ou pour les yeux. 😊

Il y a bientôt deux ans, je me faisais offrir à Noël mon premier vrai kit de pinceaux. Des paillettes dans les yeux lorsque mon meilleur ami a glissé le set de pinceaux visage et yeux ROSE GOLDEN LUXURY de Zoeva sous le sapin. Le sourire jusqu’aux oreilles lorsque j’ai déballé le paquet. 😀

Je savais d’avance que j’allais prendre davantage de plaisir à me maquiller chaque matin. Et à me maquiller tout court ! C’est d’ailleurs depuis que j’ai reçu ce set que mon amour du make-up a explosé. J’ai toujours envie de nouvelles choses, toujours plus envie de nouveauté, de tenter, de découvrir.

Ce set de 8 pinceaux est constitué de 5 pinceaux pour le teint et 3 pinceaux pour les yeux. Un pour la poudre, pour le fond de teint, pour le contouring, pour le blush, et pour l’anticerne. Un autre pour l’application des fards à paupières, pour accentuer les fards, et pour tracer des traits parfaits.

Dans ce set, après les avoir tous essayés, il y en a 5 dont je me sers vraiment tous les jours. Le pinceau pour la poudre (106 / powder – Zoeva), pour le teint (102 / silk finish – Zoeva), pour le contouring (127 / luxe sheer cheek – Zoeva), pour les fards (227 / luxe soft definer – Zoeva), et pour accentuer (231 / luxe petit crease – Zoeva).

Et voici les raisons pour lesquelles ces pinceaux ont révolutionné mon maquillage, pourquoi je les aime, et pourquoi je n’utilise pas les autres :

Les pinceaux pour le teint de Zoeva posés sur une planche ronde en bois au milieu de maquillage pour le teint

Mes pinceaux pour le teint

Le 102 / Silk Finish

Depuis la découverte de ce pinceau, j’ai rangé au placard mes Beauty Blender tant aimés. Je ne vois plus la vie sans mon pinceau pour le teint. Le fait qu’il ait une forte densité de poils le rend pratique pour l’application des fonds de teint crème en stick. Mais il est également très agréable pour l’application des fonds de teint liquide, grâce à lui le fini est très naturel et sans surcharge, tout ce que j’aime.

Il est facile d’utilisation, même pour une première prise en main. Il ne laisse pas de trace comme j’ai pu le constater avec d’autres pinceaux pour le teint. Le fini est à chaque fois lisse et fluide ! Et j’aime autant l’utiliser pour appliquer mes fonds de teint ou BB crème, que mes bases pour le teint. 😊

Le 106 / Powder

Je suis une grande adepte des poudres, et principalement compactes pour unifier mon teint, par-dessus mes BB crèmes ou fonds de teint. Mais j’ai vraiment horreur qu’elles se voient, qu’elles fassent plâtre ou paquet. Du coup, je garde la main légère avec ma poudre et je l’applique en effleurant mon visage à l’aide de ce pinceau.

Il est tout doux, large et dense. Il est donc parfait pour appliquer la poudre, libre ou compacte, sans faire de paquet, de trace, ou faire se déplacer le fond de teint en dessous. Et la légèreté de ses poils lui permet de s’adapter facilement à toutes les zones du visage, pour ne pas en perdre une miette. 😛

Le 127 / Luxe Sheer Cheek

Il est conseillé pour l’application du blush. Personnellement, avec ce pinceau j’applique mon highlighter, mon blush, et parfois même du bronzer (mais ça, c’est rare, vraiment rare). J’adore le côté lumineux et naturel dans le make-up.

Honnêtement, j’aime beaucoup beaucoup. Il est bien fourni, mais tout fluffy. J’adore sont côté doux et la façon dont il diffuse mon highlighter ou mon blush, naturellement. La matière est appliquée en légèreté, il est tout doux, et facilite le travail avec un côté hyper doux, flouté et naturel. 😊Zoom sur 3 pinceaux pour le teint de Zoeva, posé au milieu de make-up sur une table blanche en bois vintage

Ce sont les 3 pinceaux pour le teint que j’utilise, et que j’aime utiliser, au quotidien. J’aime le teint que j’obtiens grâce à eux ! Pour les deux autres du set Zoeva : le 110 / Face Shape pour le contouring et le 142 / Concealer Buffer pour l’anticerne, je n’ai pas accroché.

Celui pour le contouring est beaucoup trop compact et ne permet vraiment pas d’estomper. Le côté peu naturel qu’il offre à mon teint ne me convient absolument pas. Celui dédié à l’application de l’anticerne ne m’a pas spécialement convaincu. Je vais en chercher un plus compact et plus plat. 😊

Les pinceaux pour le make-up des yeux de Zoeva posés sur une planche ronde en bois au milieu de maquillage pour les yeux

Mes pinceaux pour les yeux

Le 227 / Luxe Soft Definer

Ce pinceau est extrêmement pratique lorsqu’il s’agit d’appliquer un fard sur la paupière mobile. Il est aplati et en même temps plutôt fluffy. Mais surtout il est assez large pour permettre l’application des fards, mais également de les estomper si on souhaite un fondu ou un maquillage léger.

Attention, il n’est pas très pratique pour appliquer les fards à paupières pailletés. Ou alors je vous conseille de l’humidifier avant utilisation. 😉

Le 231 / Luxe Petit Crease

Son arrivée dans ma vie a tout changé. Moi qui me demandais avant comment estomper comme il le fallait, qui me demandais comment travailler mes fards, les fondre et les flouter tout en douceur. Il a été la réponse à mes questions. 😀

Je pense qu’il est LE pinceau estompeur à avoir dans sa trousse à maquillage. Il est poilu juste comme il faut, sa longueur est nickel, il est doux, il est souple. Il est hyper agréable à utiliser et rend le maquillage plus plaisant !*

Zoom sur 2 pinceaux pour les yeux de Zoeva, posés au milieu de maquillage sur une table vintage blanche en bois

Concernant le 3ème pinceau pour les yeux présent dans le set Zoeva, le 317 / Wing Liner, je ne suis en mesure de vous donner un réel avis. Je peux vous dire qu’il est dur et fin, et qu’il est très pratique pour tracer des traits droits et plutôt précis avec des fards. Mais je ne l’utilise que très rarement, car je ne réalise que très peu de traits dans mes make-up… pour le moment. 😛

Bon, en attendant ces deux petits pinceaux, le 227 et le 231, ont clairement révolutionné mon make-up. Avant eux, jamais je ne m’étais lancée dans des maquillages colorés (comme celui-ci !). Jamais je n’avais eu envie de m’amuser, de tester des nouveaux make-up.

Et ce sont ces deux petits pinceaux qui me donnent envie d’élargir ma collection, pour tenter de faire des choses plus précises, pour pouvoir découvrir et essayer toujours plus de nouvelles choses ! 😀

Rendez-vous à Noël prochain pour la découverte d’un nouveau set spécialement destiné à mes yeux ? Père Noël, tiens toi prêt, je vais faire des recherches précises sur LES pinceaux à avoir pour des make-up de folie ! 😛Zoom sur un make-up marron et doré réalisé avec des pinceaux à maquillage

Maintenant, vous savez tout ! Vous savez à quel point les pinceaux ont révolutionné mon maquillage. Vous avez les détails de ceux que j’utilise chaque jour, que j’aime utiliser, sans compter mon pinceau Mac Cosmetic (introuvable aujourd’hui) pour les sourcils of course (le meilleur… je vais chouiner quand je vais devoir le remplacer !).

J’espère que ce petit tour d’horizon et ces quelques mots vous auront plu, et vous auront, peut-être, donné de folles envies de pinceaux, de palette et de maquillage. 😛

N’hésitez pas à me dire, vous, quels pinceaux vous utilisé au quotidien ? Et si, d’ailleurs, vous êtes plutôt team pinceaux ou team never les pinceaux ? 😉 (Vous avez le droit, je vous aimerai quand même ahah !)

J’attends vos retours les cœurs, et je vous dis à tout bientôt pour un nouveau billet. D’ici là, prenez grand soin de vous, avec ou sans make-up ! 😀

Je vous embrasse d’amour,

LPB.

Partager